Les lubrifiants industriels : comment faire le bon choix ?

Moteur 4L
Où acheter un moteur 4L ?
mars 30, 2022

Les lubrifiants industriels : comment faire le bon choix ?

lubrifiants industriels

lubrifiants industriels

La lubrification est un processus industriel indispensable qui permet de réduire les frictions entre 2 pièces en mouvement. Cela concerne surtout les automobiles et les diverses machines. Sur le marché, il existe de nombreux types d’huiles lubrifiantes pour l’entretien des véhicules et des appareils industriels.

Tour d’horizon sur les lubrifiants

Les lubrifiants industriels sont essentiels pour réduire les frottements entre les pièces en mouvement ainsi que la résistance passive des éléments fixes. Ces produits de lubrification sont obtenus à partir d’un raffinage des fractions lourdes de pétrole brut. Ce sont les parties raffinées non-utilisées du pétrole pour les hydrocarbures. Les lubrifiants se présentent sous différentes formes :

  • Liquides (huiles) ;
  • Consistantes (gel de silicone ou graisse) ;
  • Solides (graphite ou téflon).

Les caractéristiques et les performances d’un lubrifiant diffèrent d’un produit à un autre. Mais ils possèdent tous le même composant principal : c’est la base lubrifiante. D’origine minérale ou synthétique, cette base représente environ 75% à 85% du lubrifiant.

Comment bien choisir un lubrifiant ?

Avant l’achat du lubrifiant industriel, il faut prendre en compte quelques facteurs. D’abord, il faut connaître l’application du lubrifiant. Selon que le produit doit être appliqué à un roulement, une pompe ou encore un compresseur, le choix va alors y dépendre. Ensuite, il faut tenir compte des conditions d’utilisation du lubrifiant. Il importe avant tout de choisir un lubrifiant bien adapté à la température de l’environnement de travail. En effet, si la température est trop élevée, certains lubrifiants peuvent se vaporiser. Le cas contraire, si la température est trop basse, le fluide ne pourra pas circuler correctement. Puis, la viscosité est aussi un critère à prendre en considération. Elle permet d’assurer une bonne lubrification. Néanmoins, il faut noter que la viscosité dépend aussi de la température. Enfin, il est crucial de se baser sur la pression.

Quel type de lubrifiant industriel choisir ?

Comme ce qui est dit plus haut, le choix du lubrifiant industriel dépend de l’application et des conditions d’utilisation. Les huiles peuvent être employées dans diverses applications. Les huiles mécaniques par exemple permettent de préserver des pièces en mouvement et les protéger de l’usure. Puis, les huiles de coupe sont faites pour préserver les outils de l’usure et de l’échauffement. La capacité des huiles baisse suivant la température. Toutefois, les huiles synthétiques s’adaptent aux températures extrêmes tout en gardant leur capacité à lubrifier. Quant aux graisses, elles permettent de graisser, de dissiper la température et protéger les pièces contre l’usure. Alors, si les conditions d’usage exigent une haute température, c’est mieux de se tourner vers ce type de lubrifiant. Et enfin, les lubrifiants solides se révèlent hautement efficaces pour les températures supérieures à 300°C. Ces lubrifiants s’utilisent sur les roulements ainsi que les applications nécessitant de charges lourdes.